*

Question sur la difficultés des missions pour les gendarmes et policiers

M. Laurent Furst rappelle à M. le ministre de l'intérieur que la société est de plus en plus violente, et que les missions des gendarmes et des policiers sont rendues toujours plus difficiles. En conséquence les personnels seraient en droit d'attendre légitimement un soutien accru. Or, dans les faits, c'est l'inverse qui se produit : le Gouvernement prend une série de mesures tendant à décrédibiliser le travail effectué sur le terrain. En témoignent les mesures destinées à stigmatiser le travail des forces de l'ordre comme la plateforme de dénonciation des policiers sur internet. De plus le laxisme préconisé par la garde des sceaux risque de les démobiliser à terme. Pour couronner le tout, plusieurs mesures portant gravement atteinte au pouvoir d'achat des gradés et gardiens de la paix et des sous-officiers de la gendarmerie sont annoncées. La coupe est pleine. Aussi, il lui demande de bien vouloir lui indiquer les mesures qu'il entend mettre en œuvre pour soutenir et encourager les gendarmes et les policiers.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail