*

Question sur les préoccupations de l'association humanitaire "les enfants de Tchernobyl"

M. Laurent Furst appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur les préoccupations de l'association humanitaire : " les enfants de Tchernobyl" qui organise depuis 20 ans pour les enfants d’Ukraine, du Belarus et de Russie victimes des retombées radioactives de l'explosion du réacteur nucléaire, des séjours de vacances en France pendant l'été. Cette démarche solidaire permet aux jeunes issus de territoires fortement contaminés par les retombées de Tchernobyl de diminuer pendant un temps la charge corporelle de leur organisme en contaminants radioactifs. Pour permettre leur déplacement les enfants devraient à priori être titulaires de visas biométriques à partir de 2014 délivrés par les consulats de France à Kiev et Moscou. L'association est prête malgré les coûts et contraintes supplémentaires générées par cette procédure à assurer les déplacements avec les enfants dans les ambassades pour organiser la logistique en conséquence. Encore faut-il qu'elle soit certaine que la nouvelle démarche administrative soit confirmée. C'est pourquoi il souhaiterait savoir si la nouvelle procédure sera réellement applicable dès l'année 2014.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail