*

Questions sur la situation du Crédit immobilier de France

M. Laurent Furst attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur la situation du Crédit immobilier de France (CIF). Établissement centenaire, issu historiquement du mouvement HLM, et toujours lié à celui-ci, le CIF est un intervenant spécialisé dans le crédit à l'habitat pour les particuliers. Il accompagne les familles et primo-accédants, le plus souvent modestes, dans la concrétisation de leur projet immobilier grâce à une offre de financements et de services adaptés et à un réseau de partenaires spécialisés. Son activité est exercée à travers ses filiales régionales couvrant l'ensemble du territoire avec environ 300 points de vente et 2 600 collaborateurs. Le fort ancrage régional du groupe lui confère une excellente connaissance des marchés immobiliers locaux et une vraie relation de proximité avec ses clients. Or, par suite d'une soudaine dégradation de sa notation par l'agence Moody's, la direction du Trésor veut imposer un plan d'extinction définitive du CIF, ce qui conduirait à la fin de ses missions et à un plan social de 2 600 emplois. En conséquence, il lui demande de lui indiquer les mesures qu'il envisage de prendre afin d'éviter ce scenario catastrophique.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail