*

Question sur le tarif autoroutier applicable en France aux camping-cars

M. Laurent Furst attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche, sur le tarif autoroutier applicable en France aux camping-cars. Alors qu'ils n'effectuent que des trajets privés, à titre de loisir, les camping-cars se voient régulièrement appliquer le tarif « classe 4 », dès lors que leur hauteur dépasse 3 mètres ou que leur poids est supérieur à 3,5 tonnes. Cette situation est financièrement très pénalisante pour des particuliers, d'autant que les camping-cars sont rarement d'une hauteur inférieure à 3 mètres, et les contraint fréquemment à emprunter les routes secondaires. Aussi, il souhaiterait connaître la position du Gouvernement à ce sujet et notamment s'il envisage de requérir des sociétés autoroutières l'application du tarif « classe 2 » à tous les véhicules de loisir, sans condition de hauteur ni de poids.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail