*

Question sur la souffrance du tissu associatif

M. Laurent Furst attire l'attention de Mme la ministre des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative sur la souffrance du tissu associatif; sur le terrain s'exprime un certain essoufflement des bénévoles qui font pourtant preuve d'une abnégation exceptionnelle pour la vitalité de nos villes et villages. Susciter l'engagement bénévole chez nos concitoyens constitue de plus en plus une gageure. Tout le monde est prompt à reconnaître le rôle fondamental joué par les associations pour créer du lien, faciliter le vivre ensemble et donner une dynamique territoriale. Tout le monde s'insurge contre les excès normatifs qui phagocytent l'esprit d'initiative. Quand le Président de la République a annoncé le fameux choc de simplification, tant attendu par les Français excédés par les pesanteurs administratives, d'aucuns ont cru à une prise de conscience gouvernementale. Malheureusement visiblement il n'en n'est rien puisqu'il est envisagé de créer un nouveau carcan supplémentaire qui briderait la création artistique et embastillerait les possibilités d'organiser des spectacles. Un projet de loi dans ce sens, visant à codifier "les pratiques amateurs" serait en préparation au ministère de la culture et devrait être examiné. Aussi, il lui demande de retirer ce texte qui découragerait et étranglerait la dynamique associative.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail