*

Question sur la situation particulière au regard du droit à la retraite anticipée des personnes nées en 1953

M. Laurent Furst attire l'attention de Mme la ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes âgées et de l'autonomie, sur la situation particulière au regard du droit à la retraite anticipée des personnes nées en 1953 ayant commencé à travailler avant l'âge de 17 et 18 ans. Selon l'ancienne loi, ils pouvaient prétendre à une retraite à 59 ans et 8 mois. À présent c'est 60 ans sous réserve du respect des trimestres nécessaires. Donc concrètement on a raccourci l'âge du départ à la retraite des personnes ayant commencé à travailler avant 20 ans en allongeant celui des personnes ayant commencé à travailler avant 17 ou 18 ans. Cette situation déçoit légitimement les intéressés qui ont commencé à travailler très tôt et souvent dans des métiers pénibles. S'agit-il d'un oubli de la loi ou d'une volonté délibérée? Les circulaires d'application de la loi ne sont pas encore sorties, le Gouvernement pourrait donc réparer cette situation. Il souhaiterait connaître sa position sur le sujet.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail