*
toplf
QUESTIONS ECRITES
 

LES QUESTIONS ECRITES
 

Question sur les accidents de travail en forêt
23/9/2014 17:59:00 (1577 lectures)

M. Laurent Furst attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, sur les accidents de travail en forêt. Chaque année, des personnes sont victimes d'accidents, liés à la mauvaise utilisation de matériel forestier (tronçonneuse, coupeur/fendeur...) ou à la chute d'un arbre, pouvant être gravissimes selon les cas. Parmi ces victimes, on retrouve des professionnels mais, dans la plupart des cas, des personnes coupant du bois pour leur propre usage ou pour autrui, alimentant un marché parallèle. L'utilisation du matériel destiné à la transformation de bois en bois de chauffage est dangereuse et nécessite un minimum de formation obligatoire et de contrôle. C'est pourquoi il lui demande de bien vouloir lui préciser les statistiques annuelles de ces accidents en forêt et de lui indiquer s'il serait favorable à l'exigence d'un certificat d'aptitude à toute personne travaillant en forêt, tant aux professionnels qu'aux particuliers.

Réponse :

Les accidents du travail en forêt liés à l'utilisation de machines et d'équipements de travail forestiers relèvent de la compétence du ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement chargé de la prévention des risques professionnels auxquels sont exposés les salariés et assimilés, les indépendants et les employeurs exerçant directement leur activité sur un chantier forestier ou sylvicole. Le décret du 17 décembre 2010, codifié aux articles R. 717-77 et suivants du code rural et de la pêche maritime, prévoit les règles d'hygiène et de sécurité applicables sur les chantiers forestiers ou sylvicoles. Le contrôle de l'application des dispositions sur la prévention des risques professionnels, la santé et la sécurité au travail, ainsi que le contrôle du travail illégal, relèvent de la compétence des services de l'inspection du travail du ministère chargé du travail. Les entrepreneurs de travaux forestiers bénéficient de la levée de présomption de salariat prévue par le code rural et de la pêche maritime qui permet de vérifier s'ils satisfont aux conditions de capacité ou d'expérience professionnelle. Elle est mise en oeuvre par la caisse locale de la mutualité sociale agricole (MSA), après avis du directeur régional de l'agriculture et de la forêt. Par ailleurs, les salariés doivent avoir bénéficié de la formation à la sécurité prévue par le code du travail. La création d'un certificat d'aptitude pour l'exercice du travail en forêt pour les travailleurs salariés et indépendants n'est donc pas nécessaire, et est même contraire à l'objectif de simplification des réglementations demandé par le Premier ministre. Les principales données statistiques d'accidents du travail, élaborées par la caisse centrale de la MSA pour les salariés et les indépendants, s'établissent comme indiqué dans le tableau.


Statistiques salariés chiffres 2012 et (2002)
France entière sauf Alsace et Moselle
NOMBRE
trimestriel
de moyen
de salariés
NOMBRE
d'accidents
avec arrêts
de travail
TAUX
de fréquence
(nombre
d'accidents
avec arrêt
par millions
d'heures
travaillées)
INDICE
de fréquence
(nombre
d'accidents
avec arrêt
pour
1 000 salariés)
NOMBRE
d'accidents
graves
non mortels
NOMBRE
d'accidents
mortels
Travaux forestiers (sylviculture Gemmage exploitation de bois proprement dites scieries fixes personnel de bureau) 24 805 (32 166) 2 531 (4 654) 65,7 (91,5) 102 (144,7) 348 (716) 3 (8)
Exploitation de bois proprement dite 8 086 (9 907) 829 (1 638) 74,8 (111,1) 102,5 (165,3) 136 (296) 1 (7)
Sylviculture 5 042 (6 159) 609 (854) 78,2 (92,9) 120,8 (138,7) 49 (101) 1 (0)
Tous secteurs (agriculture) 1 153 233 (1 178 292) 37 494 (48 678) 29,6 (37,8) 32,5 (41,3) 4 445 (6 371) 49 (64)

Statistiques chefs d'exploitation chiffres 2012 et (2004)
France entière sauf Alsace et Moselle
NOMBRE
de chefs
d'exploitation
NOMBRE
d'accidents
INDICE
de fréquence
NOMBRE
d'accidents
mortels
Travaux forestiers (sylviculture Gemmage exploitation de bois proprement dites scieries fixes personnel de bureau) 6 013 (6 363) 659 (922) 84,6 (119,8) 5 (4)
Exploitation de bois proprement dite 5 036 (5 091) 601 (813) 119,3 (159,7) 5 (3)
Sylviculture 599 (853) 36 (69) 60,1 (80,9) - (-) 
Tous secteurs (agriculture) 477 808 (565 761) 21 935 (33 960) 45,9 (60,0) 97 (103)
Sources de la caisse centrale de la mutualité sociale agricole.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
menu hemicycle


























Pseudo :
User-Login
Votre E-mail